Waldo Motta: Souvenirs d’une Guerre des Nerfs

Appel à Ogum

 

Tout ce dont un guerrier a besoin
Alors qu’il va au combat
Est de déposer armes et fleurs
Aux pieds de l’ennemi
Pour tomber impitoyablement amoureux
Avec tous les fils de putes

 

Bien que mon pays ne soit en guerre avec aucun autre, je vis dans un état de guerre permanent, plus en défense qu’en attaque. Je parle de la lutte pour survivre, tellement féroce pour un homosexuel dans un pays qui est champion en meurtres d’homosexuels.

Alors oui, j’ai des souvenirs de guerre, car je vis dans un état de guerre permanent au sein de mon pays. Je vis en état de siège, car je suis un citoyen assiégé, discriminé, persécuté. Pour être ouvertement homosexuel. De plus, j’ai un discours homosexuel, dans lequel j’honore l’homosexualité et lève le fier drapeau homosexuel, avec une ferveur religieuse, à travers mon homoérotique et mystique poète.

Parmi d’autres choses les causes de cette guerre sont le machisme de la plupart des Bréziliens, le fanatisme religieux des Catholiques et des Protestants, un grand taux d’analphabétisme, un système éducatif précaire, une pauvreté répandue, l’hypocrisie de la majorité des médias, la stupidité et l’incompétence des politiciens et du gouvernement.

C’est une guerre silencieuse, invisible, sous forme de discrimination, de boycott, d’indifférence, d’effacement, de bannissement. Ainsi mesdames et messieurs, imaginez juste ce que peut être un homosexuel connu et craint, aimé par certains et détesté par beaucoup. Des allusions à cette guerre peuvent être trouvées dans plusieurs de mes poèmes.

Je me bats avec des mots, et j’espère que ce ne soit pas une lutte en vain. Je pense que le mot est la plus puissante de toutes les armes.

“Appel à Ogum” est un poème guerrier contre la guerre, pour mettre fin à la guerre. Ogum est le nom d’un dieu de la guerre dans la mythologie africaine. Mais Ogum est aussi un dieu de la civilisation, de la culture, de l’art.

Ainsi, je crois que, comme en homéopathie, où nous utilisons la règle du pareil au même, nous pouvons commencer une lutte et peut-être éviter de faire la guerre avec la poésie, l’art et la culture.


Vitória, Espírito Santo, Brasil
Waldo Motta

Waldo Motta (nom d’artiste de Edivaldo Motta, São Mateus, Espírito Santo, 27 Octobre 1959) est un poète, acteur, numérologue, guérisseur, mystique et activiste culturel au Brésil, généralement associé à la génération marginale des années 80 et, plus particulièrement, des années 90, et a été acclamé comme l’un des portes paroles les plus représentatifs de la poésie brésilienne de la fin du vingtième siècle et du début du vingt-et-unième siècle, avec Fabricio Carpinejar, Angélica Freitas, Micheliny Verunschk, Frederico Barbosa, Claudia Roquette-Pinto et Cuti.

 

Bibliographie Choisie

■ Os anjos proscritos e outros poemas (with Wilbett R. Oliveira). São Mateus: Edição dos Autores, 1980.
■ O signo na pele. São Mateus: Centro de Cultura Negra do Vale do Cricaré, 1981.
■ As peripécias do coração.  São Mateus: Centro de Cultura Negra do Vale do Cricaré, 1981.
■ Obras de arteiro. São Mateus: Edição do Autor, 1983.
■ De saco cheio. São Mateus: Edição do Autor, 1983.
■ Salário da loucura. São Mateus; Vitória: Edição do Autor, 1984.
■ Eis o homem. Vitória: Fundação Ceciliano Abel de Almeida / Universidade Federal do Espírito Santo, 1987. Coletânea.
■ Poiezen. Vitória; São Paulo: Universidade Federal do Espírito Santo / Massao Ohno, 1990.
■ Bundo e outros poemas. Organização: Iumna Maria Simon e Berta Waldman. Campinas: Editora da Unicamp, 1996. Coletânea reunindo poemas dos livros Waw e Bundo.
■ Transpaixão. Vitória: Edições Kabungo, 1999. Coletânea.
■ Cidade cidadã. A cor da esperança. Organização: Adilson Vilaça. Vitória: Secretaria Municipal de Cidadania e Segurança Pública, 1998, v. 4. Publicação em homenagem ao Dia Nacional da Consciência Negra.
■ Recanto: poema das 7 letras. Vitória: Imã, 2002.
■ Transpaixão. 2ª edição. Vitória: Editora da Universidade Federal do Espírito Santo, 2009.

Submit your comment

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

Report from the Besieged City/Informe sobre la ciudad sitiada/گزارش شهر محصور/ Správa z obliehaného mesta © 2017 All Rights Reserved